Marie et l’Esprit Saint

 

L’article Co-Rédemptrice, Médiatrice et Avocate souligne la promulgation du dogme pour déclencher une nouvelle effusion de l’Esprit Saint. La corrélation entre l’Esprit Saint et Marie est évidemment forte. Saint Maximilien Kolbe (1894-1941) a passé sa vie développant une Théologie Mariale révélant la relation cachée entre Marie et l’Esprit Saint.

Le saint considère Marie tenant une place prééminente dans le plan de salut de Dieu comme une coopérateur consciente avec toute la grâce de Dieu à l’homme. Toute grâce nous vient de Dieu le Père, par les mérites de Jésus-Christ, et est distribuée par l’Esprit Saint à travers Marie selon le plan de salut de Dieu. La Vierge a déclaré dans son apparition de Medjugorje le 25 Octobre, 2015:

“Chers enfants, ma prière, aujourd‘hui encore, est pour vous tous, particulièrement pour ceux qui sont devenus durs de cœur envers mon appel. Vous vivez dans un temps de grâce et vous n’êtes pas conscients des dons que Dieu vous donne à travers ma présence.”

La relation spéciale entre Marie et l’Esprit Saint a émergé de l’Immaculée Conception de Marie par la puissance de l’Esprit Saint. Dieu le Père et le Fils a voulu que Marie soit unie à leur esprit commun de l’amour dans une telle façon étroite et intime que permettrait à l’Esprit Saint pour amener la Incarnation du Verbe dans son ventre, ce qui rend Marie, la Mère de Dieu; cette union lui a permis d’être l’instrument de l’Esprit Saint pour distribuer toutes les grâces méritées par le Christ, et l’intervention de l’Esprit Saint en Marie fut un point culminant dans l’histoire du salut.

Kolbe a essayé de pénétrer la relation unique et cachée de Marie avec l’Esprit Saint. Le saint a examiné les paroles de Marie à Bernadette à Lourdes: «Je suis l’Immaculée Conception”. Ils indiquent que elle fut conçue sans péché et resté immaculée. Kolbe a déclaré que Marie est l’Immaculée Conception créée par l’amour de Dieu et l’œuvre de l’Esprit Saint pour être la créature unique plein de grâce et destiné à être la Mère de Dieu, et l’Esprit Saint est la Eternal Immaculée Conception Incréé, qui fut “conçu” de l’amour parfait qui coule éternellement entre Dieu le Père et le Fils. Marie est l’Immaculée Conception Créé en personne par le travail direct de l’ Immaculée Conception Incréé. Les deux conceptions sont les fruits de l’amour de Dieu.

Marie est pleinement humaine, car elle a reçu sa nature humaine de ses parents naturels. La différence entre Marie et le reste de l’humanité concerne la grâce, car Dieu lui donnée une grâce et un privilège à sa conception qui a lui fait l’Immaculée Conception créé et l’unissait ineffablement à l’Esprit Saint pour lui permettre d’être la Mère de Dieu et de coopérer avec toute la grâce qui vient de Dieu à l’Humanité.

Il est parce que la grâce et le privilège, donnés seulement à Marie que elle peut dire: «Je suis l’Immaculée Conception». Cette grâce, qui l’a uni dans une manière ineffable à l’Esprit Saint, lui a permis d’être la Mère de Dieu.  Marie seul a été préservée du péché à partir du moment de sa conception, elle seule est uni d’une  mystérieuse et cachée façon à l’Esprit Saint, et est la Mère de Jésus Christ, le Verbe fait chair. Elle a aussi coopéré en la mort rédemptrice de son Fils, et coopère maintenant avec l’Esprit Saint dans la distribution de toute la grâce méritée par son Fils.

La grâce singulière donnée à Marie, à sa conception lui unit et configure dans une manière ineffable à l’Esprit Saint, lui permettant de refléter son âme en la puissance divine de l’amour fécond. L’Esprit Saint est l’Amour en personne à la fois réceptif et fructueuse. Il est totalement réceptif à l’amour qui jaillit éternellement entre le Père et le Fils, et cela rend l’amour fécond en le versant selon l’abondance infinie. Kolbe a dit: «L’Esprit Saint a fait de Marie fructueuse, dès le premier instant de son existence, tout au cours de sa vie, et pour toute l’éternité.” Marie est Médiatrice de toutes grâces méritées par le Christ, et elle est spéciale dans le plan de salut de Dieu: elle est la Mère de Jésus Christ et l’instrument de l’Esprit Saint.

La grâce et privilège accordée à Marie a un double objectif: d’abord, Marie sera la Mère de Dieu, et à travers elle viendra Jésus Christ, la source de toute grâce; et la seconde, Marie sera l’instrument humain vivant de l’Esprit Saint, par lequel il distribuera toutes les grâces méritées par le Christ. “La Mère de Jésus, notre Sauveur, Marie était la Co-Rédemptrice de la race humaine; le conjoint de l’Esprit Saint, elle partage dans la distribution de toutes les graces,» a déclaré Kolbe.

St. Maximillian a déclaré que “en fin de compte toute la grâce vient du Père, par les mérites de JésusChrist, et est distribuée par l’Esprit Saint.” Notre réponse à Dieu suit l’ordre inversé: nous passons par l’Esprit Saint à Christ et par le Christ à Dieu le Père. L’Esprit Saint utilise Marie, comme son «vivre instrument humain” pour distribuer tous les grâces par sa aide maternelle et prière d’intercession. Si nous savons que la grâce vient à nous par l’Esprit Saint et que nous devons répondre à la grâce de Dieu en passant par l’Esprit Saint qui ne fonctionne que dans et par Marie, alors nous nous rendons compte de la nécessité d’avoir recours à la Sainte Mère.

Advertisements
This entry was posted in Français and tagged . Bookmark the permalink.